Space Opera

Aller en bas

Space Opera Empty Space Opera

Message par SPX Spécial le Dim 29 Sep 2019 - 19:13

J'ai déjà posé la question par le passé, mais il y a eu quand même pas mal de nouveaux joueurs ces derniers mois, et ça peut peut-être lancer le mouvement.

En parallèle de ma nouvelle campagne principale 50 Fathoms, je maîtriserai volontiers d'autres jeux en one-shot. En ce sens, j'ai fait il y a quelques temps un sondage, vous avez joué le jeu, et je vous en remercie. Il en a donc résulté la piraterie fantastique comme vainqueur, puis on a eu ex aequo les Vampires et les Grands Anciens.

Là, encore, je l'ai dit, vous vous en souvenez, étant donné que d'autres Conteurs s'occupent bien des Caïnites, sans doute plus sûrement que moi, je vais donc favoriser les Grands Anciens, qui devraient revenir dès que j'aurai réuni assez de joueurs pour ça - je n'exclus pas les séances hors club, sachant que j'ai déjà un petit carré de joueurs acquis à la cause de Cthulhu, j'espère réunir à nouveau ces quatre as, voire ajouter quelques têtes.

Mais... j'ai quand même envie de varier les plaisirs, et j'ai envie de faire aussi dans le Space Opera.

Naturellement, on penserait à Star Wars, mais il y a déjà de l'offre dans ce club, et j'aimerais proposer de l'inédit. En outre, il y a encore un jeu dont je m'enorgueillis d'avoir la collection complète, qui soit une création française (avec un système vu et éprouvé), et qui pourrait peut-être donner lieu à une plaisante expérience, si j'ai des volontaires.

Je veux parler du jeu de rôle La Caste des Méta-Barons.

De quoi s'agit-il, pour les néophytes ?

J'ai un descriptif non exhaustif du jeu au bout de ce lien. Mais pour faire plus court, c'est un jeu tiré de la bande dessinée du même nom, imaginée par Alexandro Jodorowsky et illustrée par Juan Gimenez.

Pour ceux qui n'ont pas lu cette bande dessinée magnifique (mais cantonnez-vous au premier cycle, après, ça se barre en cacahouète), c'est une relecture de Dune. Vous le savez peut-être, en 1977, Jodorowsky avait lancé un projet d'adaptation au cinéma, mais a dû malheureusement tout arrêter à deux jours du début du tournage pour des raisons financières. Et donc, est-ce une vengeance, est-ce un plagiat, est-ce un hommage, rayez les mentions inutiles, il a créé au fur et à mesure de ses bandes dessinées tout un univers mêlant science-fiction, métaphysique, mysticisme, action, aventure, philosophie, qui s'apparente par bien des points au monde dépeint dans l'oeuvre de Frank Herbert.

Attention, de mon point de vue, certaines oeuvres sont indispensables, en particulier La Caste des Méta-Barons et John Difool - le cycle de l'Incal, autant d'autres sont passables, voire carrément évitables. La jeunesse de John Difool pourra intéresser les ados, présente quelques-unes des forces politiques en présence, mais n'est pas spécialement utile au déroulement de l'intrigue de l'univers. Je n'ai pas compris l'intérêt de Mégalex, non plus. Les Technopères présentent le fonctionnement des Technos-technos vus par un jeune apprenti idéaliste, mais fait un peu écho par rapport aux deux cycles que je préconise.

Toujours est-il qu'on a des éléments en commun avec la saga de Frank Herbert :

- une substance trouvable sur une seule planète qui s'avère capitale (l'épiphyte, qui annule la gravité de ce qu'elle touche, ce qui permet de faciliter les transports de matières et qui permet de fabriquer des dispositifs antigravité)
- une prophétie édictée par des nonnes fanatiques aux pouvoirs psychiques qui annoncent la venue d'un Messie (les prêtresses Shabda-Oud)
- du mysticisme où l'individu doit se dépasser pour arriver à un état de conscience supérieur, et s'élever au-dessus de la masse (les codes d'honneur qui font évoluer les personnages principaux qui se détachent de l'apathie générale)
- de l'aventure spatiale, des combats au sol
- de puissantes entités de pouvoir se disputant le contrôle de l'univers autour d'une figure impériale plus symbolique que réellement active (Janus-Jana, l'emperotatriz, qui navigue péniblement entre les Maganats nobles, l'Ekonomat qui a l'argent, les Techno-technos qui gèrent la technologie)

Et donc, le jeu propose sous système D6 de jouer des individus ordinaires qui, un jour, connaissent une petite illumination qui les libère du "Nécro-rêve", l'apathie générale qui emprisonne les masses populaires. Plus ils en sauront sur les autres, plus ils en sauront sur eux-mêmes, et plus l'illumination les élévera, jusqu'à leur permettre d'accomplir de véritables miracles.

Le "canon" de départ du jeu de rôle est de jouer au sein d'une endocity, une cité-puits à la Necromunda où les riches vivent à la surface et les pauvres dans les tréfonds. C'est l'atmosphère sombre et désespérée du cycle John Difool avant l'Incal. Mais d'autres suppléments sont venus étayer un peu cet univers, ce qui pourrait nous permettre d'aller plus loin que le simple Blade Runner de surface.

Je vous propose de vivre des aventures plutôt tournées du côté des individus de pouvoir : vous seriez une équipe au service d'une Maison noble, ou d'un bureau de l'Ekonomat, et vos aventures, si elles commenceraient peut-être de manière modeste, vous permettraient rapidement de quitter la cité-puits pour vous permettre de voyager à travers des mondes variés, et de vous retrouver impliqués dans des intrigues de cour. L'ambiance générale, je la vois un peu plus détendue. Certes, il y aura du solennel, et les codes d'honneur vous le rappelleront, mais je ne suis pas contre un peu d'humour acide à la Métal Hurlant.

Alors, ai-je capté votre intérêt ?
SPX Spécial
SPX Spécial
Lich
Lich

Messages : 2410
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 39
Localisation : Bussy-Saint-Georges (77)

Revenir en haut Aller en bas

Space Opera Empty Re: Space Opera

Message par SPX Spécial le Jeu 3 Oct 2019 - 11:43

Hélas, je n'ai pas l'impression...

Si je propose une partie-test pour décembre avec pré-tirés, des volontaires ?

_________________
« Un héros est une personne qui se soucie du bien-être des autres et fera tout son possible pour l’aider, même s’il n’y a aucune récompense en jeu. Cette personne qui aide les autres simplement parce que cela devrait ou doit être fait, et parce que c'est la bonne chose à faire, est sans aucun doute un véritable super-héros. »
(Stan Lee)
SPX Spécial
SPX Spécial
Lich
Lich

Messages : 2410
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 39
Localisation : Bussy-Saint-Georges (77)

Revenir en haut Aller en bas

Space Opera Empty Re: Space Opera

Message par SPX Spécial le Ven 4 Oct 2019 - 10:25

Je proposerai une partie en décembre, on verra bien. J'ai l'impression que mon message n'a pas forcément été remarqué cause successions de nouveaux messages quand je l'ai publié.

_________________
« Un héros est une personne qui se soucie du bien-être des autres et fera tout son possible pour l’aider, même s’il n’y a aucune récompense en jeu. Cette personne qui aide les autres simplement parce que cela devrait ou doit être fait, et parce que c'est la bonne chose à faire, est sans aucun doute un véritable super-héros. »
(Stan Lee)
SPX Spécial
SPX Spécial
Lich
Lich

Messages : 2410
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 39
Localisation : Bussy-Saint-Georges (77)

Revenir en haut Aller en bas

Space Opera Empty Re: Space Opera

Message par Matthias le Ven 4 Oct 2019 - 10:37

Oui pourquoi pas cela peut-être très sympa en plus j’adore l’univers de Dune donc jouer dans un univers qui s’en rapproche me paraît fort intéressant.
Matthias
Matthias
Orc
Orc

Messages : 148
Date d'inscription : 07/08/2019
Age : 46
Localisation : Noisy le Grand

Revenir en haut Aller en bas

Space Opera Empty Re: Space Opera

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum